Tel : 09 53 65 19 69
lundi, 26 janvier 2015 18:07

PANIC ROOM Spécial

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une terminologie d'espaces qui pourrait bien revenir à la mode en ces temps sauvages et incertains. Les biens tristes évènements récents confirment une escalade de l'horreur vers la terreur. Voici déjà quelques années, en 2002, un film américain au titre éponyme plaçait cet espace au cœur de l'intrigue.

Mais de quoi parlons nous !? Qu'est-ce qu'une Panic room ?

WIKIPEDIA nous en donne la définition suivante :

" Une panic room (anglicisme signifiant littéralement « pièce de panique »), parfois traduit pièce de sûreté, pièce de survie, pièce sécurisée (surtout dans les bâtiments d’État) ou chambre forte, est une pièce fortifiée installée au sein d'un bâtiment, prévue pour un usage privé (par exemple dans un logement ou des bureaux), dans laquelle ses propriétaires peuvent se réfugier en cas d'intrusion d'individus menaçants sans craindre qu'ils puissent y pénétrer. Les panic room sont souvent dissimulées, et leur accès se fait alors par un passage secret.

Les personnes qui en possèdent sont principalement celles qui sont le plus susceptibles d'être attaquées, en raison de leur célébrité, de leur fortune, ou de leur pouvoir de décision (chefs d'entreprise, dirigeants politiques). On en trouve aussi dans certains bateaux pour lutter contre le piratage maritime. Il existe des panic room de tailles variables, depuis le simple placard, jusqu'à des modèles plus sophistiqués et plus spacieux.

Elles sont dotées d'une serrure et de charnières renforcées, leurs murs et leur porte sont doublés d'acier, de kevlar, ou de fibre de verre. Il est aussi possible de construire une panic room en béton, mais à moins que le bâtiment ne soit équipé de structures de soutien suffisantes, cela n'est généralement envisageable que dans un sous-sol. Elles sont conçues pour être à l'épreuve des balles, et isolées phoniquement afin de ne pas trahir la présence de leurs occupants

Certaines panic room disposent également d'un système de ventilation extérieur et de toilettes portables. Une panic room est souvent pourvue d'un moyen de communication avec l'extérieur, typiquement une ligne téléphonique, soit fixe et distincte du réseau équipant le reste du bâtiment, soit mobile, afin de pouvoir contacter les forces de l'ordre et leur demander d'intervenir.

Un système de vidéosurveillance des autres pièces, ainsi qu'un dispositif d'alarme, peuvent également être prévus. De plus, on y stocke généralement un nécessaire de premiers secours et de survie, comprenant par exemple une lampe de poche, des couvertures, de l'eau et de la nourriture emballée, ou encore des armes.

Depuis les années 1980, chaque ambassade américaine dispose d'une panic room. En Israël depuis 1992 les nouvelles constructions sont équipées de panic room résistant au feu et aux armes à feu. Elles peuvent être aussi utilisées pour se mettre à l'abri en cas de tornade."

Souvenons-nous alors que nos voisins frontaliers suisses avaient il n'y a pas si longtemps l'obligation d'intégrer un abri de type bunker dans toutes les constructions neuves d'habitation. Il permettait à une famille de s'abritait en cas d'attaque nucléaire. Elle devait alors bénéficier d'une autonomie de plusieurs semaines. Il fallait pour cela veillait à ce que tout soit régulièrement entretenu et approvisionné. Ce qui n'était que rarement le cas. Ces lieux se transformaient en cave, en dépotoir. Une époque de Guerre froide que l'on croyait révolue.....quoique.....On disait alors que la descendance de l'humanité survivante serait suisse !                                                              

 Pour construire une panic room, plusieurs procédés existent selon qu'il s'agisse de l'intégrer dans un existant ou de la prévoir dès la conception d'une construction neuve. Au delà des matériaux résistants (béton armée renforcé, plaques d'acier blindées....) mis en œuvre au cas par cas pour assurer son inviolabilité, il convient aussi de prévoir son autonomie en terme de renouvellement d'air renforcé, de moyens de communication indépendants, d'autosuffisance en eau, énergie et dispositif de contrôle. Il s'agit d'un espace intelligent au sens domotique et des moyens de résister le plus longtemps possible pour se protéger d'une intrusion. La construction qui détient ce type d'espace doit donc être équipé de moyens d'alerte (alarmes, sécurité de type détection de présence volumique, thermique, vidéosurveillance......) qui déclencheront le plus tôt possible l'alerte pour courir se réfugier dans la panic room.

Tout ces dispositifs doivent être dissimulés pour devenir invisibles avec des accès cachés et des passages secrets. Des redondances techniques doivent aussi pouvoir parer à tous types de défaillance et se mettre en route automatiquement.

                                      

Comment concevoir une Panic Room pratique pour la maison ?

Une pièce Panic Room est un lieu inviolable où une famille peut se réfugier en toute sécurité dans le cas d’un braquage à domicile. Une fois à l’intérieur, impossible pour les braqueurs d’y pénétrer. La pièce est prévue pour résister à tout type d’armes à feu, à la majorité des explosifs, et même aux incendies. Cette pièce, aménageable en dressing, laverie ou bureau, doit pouvoir accueillir tous les habitants de la maison en deux minutes au maximum.

A l’intérieur, on dispose de moniteurs vidéo et d’enceintes permettant d’écouter ce qui se passe dans la maison, mais aussi de haut-parleurs pour communiquer avec les intrus. Deux lignes téléphoniques, une GSM et une filaire enfouie sous le sol, permettent de contacter les secours.
Il est possible d'installer des portes blindées standard, portes blindées coulissantes avec moteur électrique, actionnable par bouton poussoir.

Les Panic Room sécurisés blindés sont destinées à protéger contre les vols, les intrusions ou les attaques. Ce concept forme une zone protégée pour des objets de valeurs aussi bien que pour des personnes.

Les Panic Room peuvent être équipées de ventilation avec filtre NBC (nucléaire, biologique, chimique). En cas de coupure d'électricité, les ventilations restent opérationnelles grâce au mode "manuel" avec manivelle. Avec un circuit d'air en surpression, il est donc impossible de l'extérieur et devant les sas et porte d'entrée, d'y faire pénétrer tous types de gaz nocif.
Les installations sont conçues pour résister au souffle explosif.

La première étape dans la conception d'une Panic Room est d'identifier la capacité d'accueil des personnes et pour combien de temps. De toute évidence plus vous voulez grand, plus il vous en coûtera à la construire. Si vous essayez de garder cette construction aussi peu coûteux que possible, le renforcement de votre chambre et d'une salle d'eau dédiée sera suffisant.

Bien qu'il soit possible de construire une Panic Room au-dessus du sol ou même en étage, vos coûts pour ce type de construction seront énormes. Les murs sur une salle de panique sont généralement fabriqués en béton armé. Vos planchers ne pourront pas supporter le poids de la pièce et vous aurez à dépenser beaucoup d'argent pour renforcer la structure qui supporte les étages.

Votre meilleure option est d'utiliser un sous-sol avec des murs de béton existants. Dans ce type de configuration, vous pouvez utiliser deux de vos murs de sous-sol existants pour construire la salle, ce qui réduit le coût de votre construction de moitié.

Vous pouvez concevoir votre chambre et inclure un toilette avec lavabo pour l'élimination des déchets et accès à l'eau. Cependant, cela soulève également le coût de construction de manière significative à moins que ces connexions soient déjà branchés dans la zone que vous avez réservée pour votre chambre. Cette chambre est vraiment seulement conçu pour être utilisée pendant une courte période. Un toilette à compostage et des bouteilles d'eau peuvent facilement être stockés dans la chambre et serait une alternative beaucoup moins cher.

Pour plus d'informations sur ce type de dispositif, n'hésitez pas à nous contacter !

Lu 3192 fois Dernière modification le mercredi, 03 février 2016 17:36
iXref

Site internet : www.ixref.com

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Un projet : contactez-nous !

Nous retrouver

iXref : une société d’architecture

Elle est spécialisée en aménagement de bureaux et en space planning, inscrite au tableau de l'ordre des architectes d’Ile-de-France sous le numéro S16474, assurée à la Mutuelle des Architectes Français. À ce titre, vous  profitez de notre expertise, mais aussi des garanties qu’offre le recours à des Architectes. Nous sommes Maîtres d’Œuvre de conception et de réalisation de vos ouvrages. Nous intervenons dans les projets d'aménagement d'entreprises dès les phases d'études, en passant par les opérations de maîtrise d'œuvre, d'aménagement intérieur, jusqu’à la gestion des déménagements.

iXref n'est lié à aucune structure immobilière et apporte conseil et expertise en toute indépendance.

Nous pilotons l'ensemble des phases opérationnelles en fournissant une assistance à l'aménagement des espaces de bureaux.

Actualités

Building Information Modeling.

De l'esquisse au DCE : un projet entièrement conçu en BIM.

Life On Arch.

iXref s'associe avec JMV architecture pour répondre à l'ensemble de vos besoins

Mieux vous connaitre.

Répondez à nos questionnaires en lignes

Pour les utilisateurs

Pour les maîtres d'ouvrage